Naître!

Tableau 1

Particule encore incréée dans le creuset de ce jeu cosmique,
Dans un éclair mon temps sera
Et je serai
Nul son,
Juste une vibration,
L'ébauche d'un frémissement,
Une onde encore lovée,
Repliée en elle-même
Ou s'il y avait un son, le chant de tous les possibles
Presque une annonce,
Le son de cette heure bleue
Dans un ciel immobile
Avant l'orage d'été

Tableau 2

Encore les galaxies,
Comme compagnes de voyage
Et les rayons stellaires
Comme frères;
Rien n'est matière
Tout n'est que forces
Infiniment reliées
Éternellement dansantes
Rien n'est matière
Tout est conscience
Le temps ne se sait pas
Mais le son se cisèle
Comme claire cascade lointaine
Dans une forêt sombre
Des notes graves et profondes
Trouée d'etincellances

Tableau 3

Puis ce fut cet éclair
Que je ne connais pas
Mais que j’ai reconnu;
Fille mère du mystère
plus tard, je l’appellerai lumière.

Et j’ai plongé vers elle,
C’était bon, cela m’attirait
Comme le soleil attire la vie.
Ai-je choisi ? N’ai-je pas choisi ?
C’était moi. Déjà.
C’était le plongeon
Et c’était la lumière.
Et c’était la vie.

C’était moi
Avant que je ne sois.
J’était cette lumière
Qui était avant moi

Tableau 4

Dans cette lumière,
Ce qui restait à s’effacer
S’effaça,
Je disparus pour toujours,
Je fondis
Je restai
À nouveau, fus crée.

Une phrase va naître
En lettres de lumière
Et des mots absolus.

Au sein de cette source
Que j’appellerai Amour.
Une note, une seule
Dessinera mon silence

Tableau 5

Dans cette source
Je savais et je sus.

Demeurer dans cette lumière serait cela,
Que je rechercherai toute ma vie,
Sans vraiment le savoir.

Tableau 6

Au sein de cette lumière
L’instant se fit
Tourbillon
Aspiration
Je plongeai
Dans le fleuve du temps
Qui naquit avec moi
Et serait désormais
Compagnon de voyage.

Les galaxies refluèrent de mon monde
Encore infini
Et me laissèrent, moi.
Dans ce temps
Fils de lumière
Je naquis réellement.

Dans quelques mois seulement
Venant au jour terrestre
Je naîtrai pour les autres.