Reste simplement là!

Dans notre culture du contrôle et de l'action, la présence toute simple a beaucoup perdu de sa valeur. Face au danger, à la souffrance, nous entendons une voix intérieure nous houspiller : « Ne reste pas là comme ça. Fais quelque chose ! .»

Mais dans certaines situations, nous aimerions pouvoir dire à ceux que nous aimons : « Arrête de vouloir à tout prix "faire quelque chose". Reste simplement là !». Certains savent trouver les mots que nous avons le plus besoin d'entendre.

J'ai demandé à une patiente qui avait beaucoup souffert pendant le long et difficile traitement de son cancer du sein ce qui l'avait le plus aidée à tenir moralement.

Mish y a réfléchi plusieurs jours avant de me répondre par e-mail :

« Au début de ma maladie, mon mari m'a donné une carte que j'ai épinglée devant moi au bureau. Je la relisais souvent.
Sur la carte, il avait écrit :

"Ouvre cette carte et tiens-la contre toi… Maintenant, serre fort."

À l'intérieur, il avait tracé ces mots :

"Tu es mon tout - ma joie du matin (même les matins où nous ne faisons pas l'amour !), ma rêverie sexy, chaleureuse et rieuse du milieu de la matinée, mon invitée fantôme à déjeuner, mon anticipation croissante du milieu de l'après-midi, ma douce joie quand je te retrouve le soir, mon sous-chef de cuisine, ma partenaire de jeu, mon amante, mon tout."

Puis la carte continuait : "Tout va bien se passer."

Il avait écrit en dessous : "Et je serai là, à tes côtés, toujours.
Je t'aime.
PJ."

Il a été là à chaque pas. Sa carte a tellement compté pour moi. Elle m'a soutenue tout au long de ce que j'ai vécu.
Puisque vous vouliez savoir…
Mish»