archivejanvier 2015

Il s’appelait Claude

Il s’appelait Claude. Je ne me souviens pas de son nom, ni même qu’il ne me l’ait dit. Claude pleurait devant moi, sans retenue, sans détourner les yeux. Je le regardais pleurer. De longs sanglots prolongés; des larmes ruisselant sur ses joues, et lui me regardait. Le temps s’étira, cela me parut durer très longtemps.  Avez-vous remarqué comme, souvent, les gens se détournent lorsqu’ils...

En cet instant précis

En cet instant précisQuelque chose chose se dessilleDans l’ordre établi;Ta lumière fait taire le silencePour un silence plus grand encore,L’éclat de ton êtreÉclipse le soleil Et éblouit les étoiles,Ton regardOrdonne le chaosApaise les grands oragesChargés de colère,Ta boucheSuspend mon souffle A la voûte céleste,Ton corpsTrace d’un seul gesteUne voie lactéeIrradiante et...

Le superlatif

Le superlatif est comme la buse :

il enferme l’eau

et l’ éloigne de la source

Mais en croyant la servir

Tâchant de la circonscrire

de la protéger,

de la contrôler,

il la dirige.

Le superlatif ne veut pas

que l’eau se perde ni ne lui échappe

Sous la surface.

L’adoration de Brickell

Miami, Floride, en cette fin de mois de décembre, quartier de Brickell. Au feu rouge d’un carrefour, il est là. Posté entre la route et une station-service, il tend la main. Grand Afro-Américain, maigre, édenté, deux sacs plastiques à bout de bras, il me fait un signe, me sollicite. Je lui réponds d’un signe de tête que je n’ai rien à lui donner, n’ayant pas de monnaie sur moi. Il a compris...

Umaniti est le blog de textes et poèmes de Dominique Radisson.