archivefévrier 2016

Un dernier sourire

Elle cherchait des yeux un secours pour lui, une aide; esquissa le geste de se lever. “Non! reste…” Elle était agenouillée près de lui. Il était allongé à ses côtés. Au sol, elle sentait son genou, celui qu’elle avait plié à toucher le sol, se dilater dans une sensation de colle chaude; venant de dessous son corps, une flaque rouge sombre s’étalait doucement sur le sol. – C’est...

5 ans déjà !

5 ans déja ! 5 ans que tu illumines la vie de tes parentschaque jour, tu m’enseignes à devenir moi-même chaque jour, nos fou-rires on est heureuxmon coeur ritprécieux papaon s’amuse s’il devait restercomme une couche de poussière d’alumineun peu d’ennui dans notre vie tu souffles plus loinque mon coeur ne peut voirtu ris plus loinque mes oreilles n’entendenttu t’émerveilles plus...

Vers la présence incarnée.

Une force en soi qui monte du creux de soi et qui permet d’accepter ce qui ne peut être changé, et de faire de cette acceptation un acte de création de vie. Un élan qui, au coeur de la tourmente, continue à se manifester, et pousse à aller vers ce qui est bon. Un sens de l’orientation qui persiste à indiquer le chemin de la préservation de soi, même dans les ténèbres les plus profondes, que ce...

Sais-tu d’où vient mon eau?

“Sais-tu d’où vient mon eau ?”Me demande, en ce dimanche matin, la petite fontaine montpelliéraine complice. – Sais-tu d’où vient mon eau ?– D’un tuyau de métal ?– Essaye un peu plus loin…– D’une canalisation souterraine ?– Tu es sur le premier pas du chemin, comme un début de promesse…– D’un réservoir municipal !– Tu...

De la dune à l’écume

De la dune à l’écume De l’écume à la vague Progression du chercheur Du sable, sec, aride au contact avec l’eau J’ai soif, toute mon âme a soif On se laisse aller; on s’abandonne Puis, attiré par l’horizon, on se remet en marche Ça devient difficile, l’eau fait obstacle, le sable s’éloigne sous les pieds Jusqu’à ce qu’il n’y ait plus pied On s’élance L’horizon, magnétique La promesse de la ligne...

Amoureux du Tao

“Toi, il va falloir que tu travailles deux fois plus que les autres!” Cette réflexion à voix haute de mon professeur d’EPS au collège (j’ai 12-13 ans) m’a humilié. Je suis allé vers les arts martiaux par complexe d’infériorité.Je suis devenu habile.J’ai cru que je gagnais en confiance.J’ai même cru sincèrement en mon pouvoir, sans vouloir voir qu’il opérait...

Umaniti est le blog de textes et poèmes de Dominique Radisson.