C’est comme ça la vie, papa

Naia, cinq ans et demie, sur une plage d’Agadir avec son père.

Le père :
– Hein ? Tu veux met­tre tes lunettes de plongée main­te­nant ? Mais Naia, ça fait juste une demie-heure que j’essaie de les adapter à ton nou­nours comme tu me l’as demandé ! ( mi-dépité mi-joueur ) Oh la la, c’est pas tou­jours facile d’être par­ent. Par­fois, il faut de la patience….

Naia regarde son papa, appro­chant sa petite fig­ure toute ronde et joyeuse, très près de la sienne. Le regard est vif, bril­lant, malicieux.

Elle dit :

– C’est comme ça la vie, papa.

Puis, sur un ton ­par­ti­c­uli­er, mi-sérieux (presque con­scien­cieux) mi-amusé :
– Tu as un enfant : tu as un enfant.

Sur le mode de : « tu l’as voulu, tu l’assumes »….

Et ils par­tirent tous les deux d’un grand éclat de rire.

mise à jour :  20 juin 2021