Le fin du sphynx

Dominique Radisson

poèmes

J’annonce que ma parole se porte elle-même
réjouissances
promesses;
dans le ciel d’aujourd’hui
ne monteront plus les chants de demain;

Les temps anciens :

Un sphinx s’est tu,
et une énigme est née.

Désormais,

L’énigme s’est éteinte,
le sphinx s’est effondré
dans les sables désormais inutiles,
plus rien ne sera bâti d’eux.

Les anciens sables aux grains coupants
ont vu le tranchant de leurs cohortes granulaires
s’émousser jusqu’à épouser les courbes tendres
des pieds dénudés de nos enfants rieurs
dans le soleil des dunes.