Je ne suis pas mon histoire

Dominique Radisson

poèmes

Le vide laissé par l’autre,
Cet être aimant
Retrouver le chemin du désir…
L’autre qui fait violence par son égoïsme,
son manque d’humanité
Chaque atteinte à la présence, à la réponse, au partage, à la prise en compte, à a reconnaissance,
Est une violence faite
Le cœur qui finit brutalement par se fermer
La trace de sa folie dans le regard de l’autre
Le regard épuisé,
Cerné des ravages venus et à venir,
Espérés, désirés.

Joie des joies, Possible des possibles, le Point existe,
non concerné par tout cela,
pré-existant à tout cela.

Je t’en prie,
Assieds-toi,
Arrête-toi.
Fais silence.

Ne serait-ce qu’une seconde.
Cette seconde qui te dit :

« Je ne suis pas mon histoire ».