L’histoire du caillou qui voulait devenir fleuve

Dominique Radisson

textes

Hé, le fleuve, dit le petit cail­lou au grand fleuve, je veux devenir fleuve moi aussi !

– Tu n’es pas une fleuve, tu es un cail­lou, répon­dit le fleuve

– Si, je suis un fleuve ! je suis un fleuve ! répon­dit le cail­lou. Je le sens, mais je ne sais pas com­ment le devenir… Apprends-moi, fleuve, s’il te plaît, apprends-moi !

– Je ne peux pas t’apprendre à être un fleuve, dit le fleuve. Tu es un cail­lou et tu resteras à jamais un cail­lou. Les fleuves ne sont pas des cail­loux, et les cail­loux ne sont pas des fleuves.

– Mais pour­tant, au fond de moi, tout au fond, je sens que je suis un fleuve, s’entêta le cail­lou. Apprends-moi !

– Désolé, je ne peux rien t’apprendre, soupi­ra le grand fleuve.

– Alors, j’apprendrai seul, dit le petit caillou.

Et il se jeta dans le fleuve.