archive2019

Dans le jardin des offenses

Il lui avait dédié ce poème,tracé à l’encre d’améthystesur le parchemin d’un rêve. Dans le jardin des offenses, il y a un carré de terreoù poussent les plus belles fleurs et les plus parfumées,le carré de terredes offenses pardonnées. Dans le jardin des offenses, dans le carré de terredes offenses pardonnées,parfois des mains se joignentsous une offrande de ciel,exauçant la...

Matin d’été indien

Matin d’été indienCe chemin d’herbe entre les champs récemment fauchésParfum de bergamoteSoleilLe chant du petit oiseauLe chant de la petite fille

Mystère joyeuxNul besoin de compréhension

Partage !

Inspiré par la lecture de quelques textes de David Léon Mandessi Diop Partage ta chair et ton soleil ; partage ta main posée sur ta cuisse ; partage le soleil qui modèle ton visage ; partage tes mains ouvertes ou refermées sur un objet, peu importe ; partage ce moment qui échappe aux liens du temps ; partage maintenant aujourd’hui et...

C’est magique d’avoir un corps

Naia, sur l’assise de ses sept ans, dans la voiture dans laquelle je la conduis à l’école, est silencieuse, comme absorbée en quelque pensée d’elle seule connue. Elle regarde fixement devant elle, quelque chose au niveau de ses pieds. Puis, sans défixer son visage : « Papa. » – Oui ? – C’est quand même magique d’avoir un corps. Je ne dis rien, elle a éveillé ma...

Le sentiment de la lumière

Aujourd’hui, 8 janvier 2019 au matin, à Paris. Quelle joie dans le cœur de sentir que la lumière a changé!  Ce n’est pas seulement que les jours rallongent. Ce n’est pas seulement qu’il y a plus de lumière : la différence est infime depuis hier, à peine quelques secondes de plus. Ce n’est pas seulement qu’il fasse plus chaud, différence imperceptible...

Cette toute petite bague a-dorée

De toi, mon encore-aimée, j’ai gardé cette bague, toute petite et dorée de carrés et losanges ajourés.  Te souviens-tu de cette bague ? Je t’avais demandé de me donner quelque chose de toi lorsque je suis parti, exilé par la tourmente de ce séisme d’été. Je ne voulais pas partir sans cela, ce quelque chose qui aurait été en contact avec ta peau, que tu aurais porté...

Umaniti est le blog de textes et poèmes de Dominique Radisson.